Le top 10 des erreurs à eviter pour bien vendre son bien, par le Groupe C2i

Voici les 10 erreurs que vous ne devez pas faire lors de la vente de votre bien, afin de réaliser une vente rapide, au meilleur prix et réduire le niveau de stress lié à la vente de votre bien.

Je me tiens à votre disposition si besoin.

  1. Surévaluer votre bien et afficher un prix de vente trop élevé.

Une surestimation même faible et le délai de vente est multiplié par deux voire par trois, avec un prix de vente final inférieur au prix de l’estimation.  Les acheteurs potentiels penseront que « ce bien est invendable… », qu’il doit y avoir des vices cachés » …ou « qu’il continuera à baisser » …

  1. Mal communiquer sur votre bien

Une annonce sur Lebon coin avec des photos amateurs attireront des curieux, des voisins, des mal intentionnés, d’autres vendeurs mais pas de sérieux.

  1. Baisser le prix de manière trop faible

En baissant trop lentement vous risquez d’être toujours au-dessus du prix du marché. Une baisse de moins de 10% du prix est inutile. Une baisse doit permettre à des acheteurs qui n’avaient pas les moyens d’acheter votre bien lors du premier prix d’affichage de pouvoir l’acheter, vous toucherez donc de nouveaux acheteurs.

  1. Attendre

Si votre bien est en vente depuis plus d’un mois, sans visite, il faut revoir votre prix de vente à la baisse afin d’attirer des acheteurs qui n’avaient pas le budget pour l’ancien prix ou déclencher une proposition d’un éventuel acquéreur qui surveillait votre bien.

  1. Mandater plusieurs Agences

En mandatant plusieurs Agences, votre bien sera multi-diffusé, si il est trop vu et il perdra de la valeur, pensez que tout ce qui est rare est cher.

Multi-diffuser votre bien vous mettra en position de faiblesse.

  1. Choisir une Agence pour les mauvaises raisons

Notamment celle qui avance le plus haut prix. Il est primordial d’avoir confiance en l’Agent Immobilier qui vous représente, de croire en sa compétence et en son expérience, ne choisissez surtout pas une agence en fonction de l’évaluation la plus élevée mais plutôt celle qui vous offre les meilleurs outils et prestations et celle qui saura vous justifier le prix de vente annoncé.

  1. Mal préparer votre bien pour les visites

Vous devez rendre votre bien le plus attractif possible :

Nettoyez, ramassez, rangez et réparez. Tous ces détails permettront de créer une première impression très favorable pour les acheteurs qui pourront se projeter chez vous.

  1. Exercer une pression sur les acheteurs durant les visites

Personne n’apprécie la vente sous pression, encore moins au moment d’acheter un bien immobilier, laissez plutôt votre maison parler d’elle-même, et les acheteurs s’y imprégner.

Répondez uniquement à leur question.

  1. Cacher certains défauts de votre maison

Il faut tout dévoiler, prendre les devants et informer l’acheteur de tout défaut connu.

  1. Ne pas avoir tous les documents demandés

Si l’acheteur potentiel est intéressé, il ne faut pas le faire attendre, il est donc impératif d’avoir un dossier complet avec diagnostics obligatoires, plans, taxe foncière, factures.

#avendre #avendre #immobilier #estimation #fondsdecommerce #Maison #appartement #Paris #Projetimmo

Suivre nos conseils et likez notre page sur FABEBOOK: Carenne ANDRE IMMOBILIER TRANSACTION CHR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.